PERDRE MARIO

84 min., Documentaire, Québec, Canada, 2021
RéalisationCarl Leblanc
ProductionLuc Cyr | AD HOC Films Bis
LangueFrançais
Sujets de film Portraits , Psychologie , Société

Détails du film

Synopsis

Le 22 mai 2015, Mario s’est logé une balle de calibre 22 dans la tête. En commettant ainsi l’un des 1200 suicides qui se sont déroulés au Québec cette année-là, il a plongé ses amis et ses proches dans un tourbillon de questionnements et de profonde tristesse, celui-là même qui assaille toute personne laissée brutalement dans le deuil par un départ volontaire et irrémédiable. Mario était le meilleur et le plus vieil ami du réalisateur de ce film. Dans ce documentaire, celui-ci décrit et décortique ce qui a précédé le geste ultime de Mario, de même qu’il démonte la mécanique du désarroi vécu par sa bande d’amis tissés serrés. Par extension, c’est le récit d’une expérience troublante que chacun de nous a malheureusement vécu ou vivra.


Équipe

Écrit et réalisé par Carl Leblanc

Direction photo : Alex Margineanu

Montage : Carl Leblanc, Sylvain Caron et Marie Girault

Conception et mixage sonore : Éric Tessier

Musique : Anthony Rozankovic

Prise de son : Stéphane Barsalou

Animations : François Fortin

Interprétation : Robert Lalonde et Luce Dufault (voix off)

Réalisation

Carl Leblanc

Au milieu des années 90, Carl Leblanc fonde AD HOC FILMS. Avec son ami et collègue Luc Cyr, il produit et/ou réalise une quinzaine de documentaires dont Canada by night (prix Gémeaux du meilleur documentaire en 1999), Le coeur d’Auschwitz (finaliste aux prix Jutra 2011) et deux séries documentaires dont La boîte noire (prix Gémeaux de la meilleure réalisation et de la meilleure musique originale en 2003). Depuis plus de dix ans, il alterne entre le documentaire (Nation : huis-clos avec Lucien Bouchard et Le commun des mortels) et le métier d’écrivain (Le personnage secondaire, Artéfact, Fruits). Perdre Mario est son quatrième long métrage documentaire.

 

Filmographie :

Perdre Mario (2021, 82 minutes, documentaire)| Le commun des mortels (2017, 82 minutes, documentaire) | Être ailleurs: l’année québécoise de M. Juppé (2016, 52 minutes, documentaire) | Nation: un huis-clos avec Lucien Bouchard (2014, 83 minutes, documentaire) | Le coeur d’Auschwitz (2010, 85 minutes, documentaire) | Dieu et nous (2009, 4 X 52 minutes), série documentaire | Les feux de la Saint-Jean (2005, 54 minutes, documentaire) | L’otage (2004, 78 minutes, documentaire) | 15 novembre 76, 20h40 (2004, 54 minutes, documentaire) | Thérèse et Albert (2003, 54 minutes, documentaire) | La boîte noire (2002 et 2005, 26 X 30 minutes, série documentaire) | La fin du Canada (2002, 54 minutes, documentaire) | L’eau à la bouche (2001, 53 minutes, documentaire) | Archives de l’âme (2001, 54 minutes, documentaire) | La Belle Province (2000, 54 minutes, documentaire) |  Mourir en France (2000, 54 minutes, documentaire) | Mon frère Richard (1999, 54 minutes, documentaire) | Canada by night (1999, 54 minutes, documentaire) | Le Chemin du Roy (1997, 54 minutes, documentaire) | Lettres à Lucienne (1996, 52 minutes, documentaire).