J’AI PLACÉ MA MÈRE

75 min, documentaire, Québec, Canada, 2022
RéalisationDenys Desjardins
ProductionCentaure Films - Denys Desjardins
Languefrançais
Description courteSous la forme d’un journal filmé, le cinéaste Denys Desjardins documente les étapes rocambolesques qui le conduisent à placer sa mère dans un CHSLD.
Sujets de film Famille , Portraits , Santé , Vieillesse

Détails du film

Synopsis

À la manière d’un journal filmé, ce film documentaire nous plonge dans l’expérience personnelle du cinéaste et de sa sœur qui veulent s’assurer que leur mère termine dignement ses jours dans le système des CHSLD. Dans les dédales de cette épreuve rocambolesque, Denys Desjardins pose un regard caméra d’une grande tendresse sur sa mère. Avec respect et amour, il dévoile l’humour insoupçonné de cette femme attachante. Ce long métrage est la suite du travail documentaire sur l’hébergement des aînés amorcé par le cinéaste dans son précédent film Le Château,  dans la websérie L’industrie de la vieille$$e et l’expérience de web fiction 2031.quebec.

 

Équipe

Scénario : Denys Desjardins

Direction photo : Denys Desjardins et Mathéo Lemay

Montage : Denys Desjardins et Michel Giroux

Conception sonore : Bruno Pucella

Mixage sonore : Bruno Bélanger

Musique : Stéphanie Hamelin Tomala

Prise de son : Denys Desjardins

Avec : Madelaine Ducharme-Desjardins

 

Réalisation

Denys Desjardins

Selon le Dictionnaire du cinéma québécois, Denys Desjardins est un «cinéaste touche-à-tout à l’esprit curieux animé par une cinéphilie débordante dont il imprègne la plupart de ses films ».  Sa découverte du cinéma remonte à son enfance alors que son père filme, monte et projette ses films sur les murs du sous-sol.  C’est la révélation!
Pendant ses études en cinéma, Denys Desjardins a exercé le métier de préposé aux bénéficiaires dans un institut spécialisé en santé mentale, découvrant le monde à travers les yeux des marginaux et des oubliés de la société. Dès lors, sa caméra lui permet d’entrer en relation pour raconter le monde un film à la fois.
Passionné par le 7e art, Denys Desjardins exerce tous les métiers du cinéma, de la caméra à la réalisation, en passant par l’écriture, la recherche et le montage. En 1990, il fonde sa compagnie de production Les Films du Centaure.  Depuis, il a réalisé et produit une vingtaine de films et plusieurs sites internet, tant dans l’industrie privée qu’à l’Office national film du Canada  où il a aussi collaboré à la rédaction et à la réalisation des coffrets DVD de Gilles Groulx, Michel Brault et de Pierre Perrault.
Cinéaste militant, il s’implique depuis trente ans pour la défense des institutions artistiques. Il a siégé sur divers conseils d’administration, dont celui de la Soirée des Jutra et des Rendez-vous du cinéma québécois, et il figure notamment parmi les membres fondateurs de Québec Cinéma. Producteur et concepteur du site Cinéma du Québec.com, il a aussi fondé un festival de films à l’Isle-aux-Coudres : le DOCfest pour la suite du DOC.

 

Filmograhie

COURTS MÉTRAGES
LA DAME AUX POUPÉES (1996)
CONTRE LE TEMPS ET L’EFFACEMENT, BORIS LEHMAN… (1997)
ALMANACH (1999)
MOI « ROBERT » BOB (2003)
PIERRE ET LE SOU (2005)
PENN AR BED (2006)
RETOUR EN AMÉRIQUE (2008)
KAPADOKYA (2013)
L’ENFANCE DE L’ART (2019)

 

LONGS MÉTRAGES
MON OEIL POUR UNE CAMÉRA (2001)
HISTOIRE D’ÊTRE HUMAIN (2006)
AU PAYS DES COLONS (2007)
LA ZONE (2017)
LE CHÂTEAU (2020)
L’INDUSTRIE DE LA VIELLE$$E (2021)

J’AI PLACÉ MA MÈRE (2022)

 

HISTOIRE DU CINÉMA AU QUÉBEC (filmographie sélective)
LE DIRECT AVANT LA LETTRE (2006)
DE L’OFFICE AU BOX-OFFICE (2009)
LA VIE PRIVÉE D’ONYX FILMS (2010)
LA VIE PRIVÉE DU CINÉMA (2011)
L’OCCUPATION DU BUREAU DE SURVEILLANCE DU CINÉMA (2014)