UN MIROIR SUR LA SCÈNE

107 minutes, Documentaire, Québec, Canada, 1997
RéalisationJean-Claude Coulbois
ProductionBernadette Payeur, Marc Daigle
Languefrançais
Description courteUn documentaire sur le théâtre en deux partie. «L’affirmation» évoque les premières œuvres de la modernité qui naissent dans la controverse linguistique des années 1960. «Le Questionnement» aborde les années 1980 avec le développement d’un nouveau langage scénique universel et l’avènement de nouvelles générations d’auteurs.
Regis du cinemas, general

Acheter le DVD

Voir le film

Place Marcelle Ferron, Montréal

Sortie en salle

vendredi 24 juin 2022

Critiques de presse

Vous aimez le cinéma et le théâtre? Un Miroir sur scène (...) est un heureux mélange de ces arts. Il s'agit d'un excellent documentaire sur l'histoire, la passion et l'évolution du théâtre au Québec depuis les années 50 jusqu'à nos jours. Vox

Détails du film

Synopsis

Ce documentaire singulier donne la parole aux auteurs-metteurs en scène qui ont pensé, réinventé et interrogé la dramaturgie québécoise. André Brassard, Jean-Claude Germain, Michel Tremblay, Raymond Cloutier, Jean-Pierre Ronfard, Robert Gravel, Pol Pelletier, Denise Boucher, René-Daniel Dubois, Paul Lefebvre, Gilles Maheu, Robert Lepage, Michel Marc Bouchard, Dominique Champagne, Yvan Bienvenue nous relatent les moments clés de l’histoire du théâtre de création au Québec. À travers de nombreux extraits de pièces, de répétitions et de témoignages percutants, nous découvrons une dimension du théâtre québécois intimement lié à son évolution sociale et politique.

 

Équipe
Réalisation : Jean-Claude Coulbois

Scénarisation : Jean-Claude Coulbois
Images: Serge Giguère

Montage image: Louise Côté, Jean-Claude Coulbois

Montage sonore: Pierre Bertrand, Pierre Blain, Normand Lapierre
Production : Bernadette Payeur, Marc Daigle

 

Partenaires financiers

SODEC

Téléfilm Canada

Télé-Québec

TV5 Québec Canada

Réalisation

Jean-Claude Coulbois

Né à Paris, Jean-Claude Coulbois vit et travaille au Québec depuis 1968. Après des études en cinéma et communications à l’UQAM,(1969-72), il s‘investit dans l’apprentissage du montage qu’il identifie comme l’étape déterminante où le film s’écrit en même temps qu’il trouve sa forme finale. Alternant le montage (Higelin de Pierre Barouh, Lettre à mon pèreCap tournante de Michel Langlois) et la réalisation, il entreprend à partir de 1995 une série de films questionnant diverses facettes de l’identité québécoise à travers les liens qui unissent le théâtre de création et l’évolution de la société. Au fil des ans, cette production explore différentes formes de cinéma direct : du court-métrage, Joyeux Noël, Julie (1997), au long-métrage documentaire avec Un Miroir sur la scène (1997), regard rétrospectif en deux volets sur l’émergence théâtrale au Québec des années 60 jusqu’au tournant du siècle. Par la suite, il parcourt Le Territoire du comédien (1999) avec le comédien Jean-Louis Millette avant de suivre le cheminement créatif vécu par un groupe d’acteurs durant les répétitions de Messe solennelle pour une pleine lune d’été, un texte de Michel Tremblay mis en scène par André Brassard, à travers une chronique documentaire, La Naissance d'une messe (2002). En 2007, il sort le coffret livre-dvd Un sur mille - Dits et Inédits . La même année, il présente Un Soir, les albertine..., un film de 26 minutes tourné avec la complicité de quelques-unes des meilleures comédiennes du Québec réunies par Martine Beaulne. En 2012, il signe un documentaire (commencé en 1996) sur Robert Gravel : Mort subite d'un homme-théâtre. En 2013, il préface la publication de Thérèse, Tom et Simon…, la dernière œuvre de Robert Gravel dont il fait l’adaptation cinématographique. Parallèlement, il réalise Nous autres, les autres, troisième volet de la trilogie Un Miroir sur la scène.   Filmographie   Nous autres, les autres (2016 / 83 min) Mort subite d'un homme-théâtre (2012 / 83 min) Un Soir, les albertine... (2007 / 26 min) La Naissance d'une messe (2002 / 72 min) Le Territoire du comédien (1999 / 76 min) Un Miroir sur la scène (1997 / 2 * 52 min) Joyeux Noël, Julie (1997 / 15 min) C’t’en arrière de l’oubli (1979-82 / 52 min) Y’a toujours moyen d’les donner (1979 / 52 min) Retour aux pays d’en bas (1977 / 70 min) Portrait du peintre en vagabond (1974 / 24 min) Rêves d’habitudes (1972 / 44 min)