A FEW LOST WORDS

10 min, documentaire, Québec, Canada, 2011
RéalisationJennifer Alleyn
ProductionJennifer Alleyn
Languefrançais
Description courteRencontre poétique entre la romancière Nancy Huston et les toiles d’Edmund Alleyn.

Détails du film

Synopsis
Inspirée par les oeuvres du peintre Edmund Alleyn, la romancière canadienne Nancy Huston compose en 2011, un soliloque poétique sur le détachement. La cinéaste Jennifer Alleyn en tire A few lost words, une vidéo expérimentale qui met en dialogue les mots et les images de deux artistes ayant choisit l’exil linguistique pour trouver «l’image juste ».

 

Équipe
Scénario et réalisation : Jennifer Alleyn – d’après le texte Edmund Alleyn Oule Détachment de Nancy Huston

Direction photo : Jennifer Alleyn

Montage : Guillaume Roussel-Garneau

Son : Olivier Calvert, Bruno Bélanger

Narration : Nancy Huston
Production : Jennifer Alleyn

 

Partenaires financiers

PRIM
Conseil des Arts et des lettres du Québec

Réalisatrice

Jennifer Alleyn

Canadienne, née en Suisse en 1969, Jennifer Alleyn a pratiqué le journalisme avant de terminer ses études en cinéma à l’Université Concordia. Sitôt diplômée, elle est choisie parmi des centaines de candidats, pour faire La Course Destination monde (Radio-Canada télévision) et réalise en solo, sur les cinq continents, 26 courts métrages documentaires d’où se dégagent un humanisme et une grande sensibilité artistique. Qualités que l’on retrouve dans ses fictions, dont Cosmos, primé à Cannes en 1997. Depuis 15 ans, elle réalise et produit des films d’auteur où son regard intimiste sonde le rôle de l’art dans la société. Salués par la critique et appréciés du grand public ses films sont diffusés en Amérique du Nord et en Europe.

L’atelier de mon père, son premier long métrage, a remporté en 2008, le Prix de la meilleure œuvre canadienne au 26ème Festival international de Films sur l’art de Montréal (FIFA) ainsi qu’un Prix Gémeaux.

Avec le film suivant Dix fois Dix, un déca-portrait du peintre allemand Otto Dix, elle remporte en 2011 le Prix Tremplin pour le monde Artv, au 29è Festival international du Film sur l’art de Montréal.

 

Filmographie

 

A Few Lost Words (2011 / 10 min)

Dix fois Dix (2011 / 56 min)

L’atelier de mon père (2008 / 75 min)

La vie imaginée de Jacques Monory (2006 / 24 min)

Svanok (L’appel) (2005 / 16 min)

Les Rossy (2002 / 16 min)

Imaginer le rien (2001 / 9 min)

Le regard de Delphine (2000 / 60 min)

Cosmos (1997 / 100 min)