ENSEMBLE

92 min., documentaire, Québec, Canada, 2018
RéalisationJean-Nicolas, Orhon
ProductionLes Films JAD
Languefrançais/anglais
Description courte

Un an dans les coulisses de l’Orchestre Métropolitain de Montréal.

Détails du film

Synopsis

À l’automne 2017, l’Orchestre Métropolitain de Montréal entame sa première tournée internationale dans les plus prestigieuses salles d’Europe. Cette série de concerts se veut le couronnement et le paroxysme de la relation riche qui unit les musiciens et leur chef, Yannick Nézet-Séguin. Sur quatre saisons, la caméra de Jean-Nicolas Orhon suit la préparation de cette aventure internationale et s’immisce délicatement dans le quotidien de l’orchestre. ENSEMBLE dévoile le rôle précieux du maestro, révèle la fébrilité des coulisses, s’invite dans l’intimité des musiciens et pose un regard inédit et délicat sur ceux dont la vie sublime l’amour de la musique.

 

Équipe

Scénario et réalisation : Jean-Nicolas Orhon

Direction photo : Jean-Nicolas Orhon

Montage : Jean-Nicolas Orhon en collaboration avec Hubert Hayaud

Son : Simon Bellefleur

Conception sonore : Bande à part

Mixage : Louis Gignac

Conception visuelle : Alain Omer Duranceau

Productrice exécutive : Jo Légaré

Production : Sandra-Dalhie Goyer, Les Films JAD

Avec la participation de Yannick Nézet-Séguin et L’Orchestre Métropolitain de Montréal

 

Partenaires financiers

Les Films JAD

SODEC Québec

Radio-Canada

TéléFilm Canada

Québec crédit d’impôts cinéma et télévision (gestion SODEC)

Crédit d’impôts pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne

33.03 média

Les Films du 3 Mars

Mot du réalisateur

Depuis longtemps, je rêve de faire un film sur la musique. Je n’ai eu accès à la musique classique qu’assez tard dans ma vie. Par le biais d’amis musiciens et par le cinéma qui m’a révélé une musique complexe, mais avant tout belle et touchante. Je ne suis pas un spécialiste de musique classique, bien au contraire. Ce film s’adresse donc aux néophytes comme moi. C’est une musique qui s’apprivoise. Par le langage qu’emploient les musiciens, par les directives données par le chef, par une meilleure compréhension de la structure d’une œuvre et en levant le voile sur la vie intime d’un orchestre, j’aimerais que le spectateur ait envie de l’écouter, de l’apprivoiser. Même si je désire que le spectateur s’instruise, j’aimerais avant tout qu’il soit touché par cette histoire.

 

ENSEMBLE est un journal de bord filmique ; l’incursion cinématographique d’un réalisateur au sein d’un groupe sensiblement hermétique : un orchestre symphonique de calibre international. Le film se veut donc une incursion, un voyage.  Il lève le voile sur l’engagement, la passion et la rigueur qui animent ses musiciens investis et qui font l’unicité de cet ensemble. Il témoigne du travail de chacun et démystifie leur rôle à commencer par celui du chef. Film ethnographique où l’œil de la caméra observe ce groupe de musiciens en direct, au plus près des personnages et de leur vie de tous les jours. En répétitions, en coulisses, en concerts et à la maison, entre des moments et des événements forts et d’autres, plus intimes, voire cocasses, mais chargés de sens puisqu’intrinsèquement liés à leur passion, à leur vie d’artiste. Des confidences jusqu’aux applaudissements, le film visite le petit comme le grand. L’intime et la gloire. Et permet de voir et d’entendre l’inaccessible. L’amour commun qui unit une famille. Rassemblée autour d’une seule cause, la musique et portée par l’envie de partager cet amour. C’est, très simplement dit, une belle histoire. Lumineuse et inspirante. Un film d’amour. Un film sur l’amour de la musique comme une façon de vivre, de respirer, de s’échapper du monde ou de pouvoir le rêver un peu mieux.

Réalisateur

Jean-Nicolas, Orhon

Jean-Nicolas Orhon est scénariste et réalisateur de films documentaires et de fiction. Suite à ses études en cinéma et en anthropologie, il réalise le documentaire Asteur (2003), portant sur la survie de la langue et de la culture française en Louisiane. En 2008, il réalise le court métrage de fiction Tu t’souviens-tu?. La même année, il termine le documentaire Tant qu’il reste une voix, qui traite de la collecte et de l’enregistrement des traditions orales. En 2011, Jean- Nicolas Orhon réalise le court métrage de fiction Roule-moi un patin ainsi qu’une quinzaine de capsules documentaires sur le monde du vin pour l’émission Des kiwis et des hommes. En 2012, il réalise Les Nuits de la poésie, long métrage documentaire qui célèbre les poètes québécois, de 1970 à aujourd’hui. Bidonville, son plus récent documentaire, a été présenté en 2013 en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

 

Filmographie

 

Bidonville (2013 / 82 min)

Les nuits de la poésie (2012 / 70 min)

Roule-moi un patin (2011 / 10 min)

A Voice Remains (Tant qu’il reste une voix) (2008 / 52 min)

Jackrabbit (2008 / 8 min)

Tu t’souviens-tu? (2008 / 14 min)

Asteur (2003 / 60 min)