LOST PARADISE LOST

25 min, fiction, Québec, Canada, 2017
RéalisationYan Giroux
ProductionAnnick Blanc (Midi la Nuit)
Languefrançais/anglais
Description courteDéçus par leur quotidien, Julie et Victor se joignent à un groupe de gens mystérieux qui marche vers nulle part en attendant de jouer le rôle de leur vie.
Regis du cinemas, general

Détails du film

Synopsis

Prisonniers de leur quotidien technologique, Julie et Victor sont déçus par leurs semblables. Ils tombent par hasard sur un rassemblement de gens mystérieux qui les accueille et leur donne un rôle prêt à porter. Le groupe s’enfonce dans la forêt vers une destination inconnue jusqu’à ce qu’une force l’attaque. Unis face au danger, Julie et Victor devront départager le vrai du faux. Ou se laisser aller au plaisir de l’artifice…

 

Équipe

Scénario : Guillaume Corbeil et Yan Giroux
Réalisation : Yan Giroux
Photographie : Olivier Laberge
Direction artistique : Geneviève Huot
Montage : Yan Giroux
Conception sonore : Marie-Pierre Grenier
Musique : Marie-Héléne L. Delorme
Costumes : Catherine Guyot-Sionnest
Production : Annick Blanc (Midi la Nuit)

 

Avec : Ève Duranceau et William Pelletier

 

Financial Partners

SODEC

Conseil des arts et des lettre du Québec

Aide au Cinéma indépendant du Canada (ACIC)

Mesl

Post Moderne

Alt

Post430

Bande à Part

Réalisation

Yan Giroux

En documentaire ou en fiction, Yan Giroux nous plonge dans une expérience cinématographique hors-du-commun. Il produit de façon entièrement indépendante ses documentaires entre 2007 et 2012 ce qui lui permet de développer sa vision qui s‘affirmera avec plus de moyens et d’ambition dans ses courts-métrages de fiction – Surveillant (2011), Mi niña mi vida (2013), Lost Paradise Lost (2017). En plus d’être reconnus localement, ces derniers ont été présentés dans plusieurs festivals internationaux dont le prestigieux Sundance Film Festival. Produit par Micro_scope et écrit en collaboration avec Guillaume Corbeil, son premier long-métrage de fiction, À tous ceux qui ne me lisent pas (2018), est librement inspiré par la vie et l’œuvre du poète québécois Yves Boisvert.

 

Filmographie

 

À tous ceux qui ne me lisent pas ( 2018 / 107 min)

Lost Paradise Lost (2017 / 24 min)
Mi niña mi vida (2013 / 19 min)
Surveillant (2011 / 17 min)
Français – Un 14 juillet à Marseille (2011 / 86 min)
Synchro (2009 / 3 min)
Élégant (2009 / 84 min)
Il faut que je parle à mon père (2007 / 17 min)
Cubanos – Vie et mort d’une révolution (2007 / 82 min)
Autoportrait à la dent (2003 / 6 min)

Archive des projections

Théâtre Paradoxe | Festival Longue vue sur le court
mercredi 30 mai, 2018 Montréal
L'École de technologie supérieure (ÉTS) | Festival Longue vue sur le court
samedi 02 juin, 2018 Montréal
Le Boudoir | Festival Soir
vendredi 22 juin, 2018 Montréal
Cinéma Paraloeil
jeudi 14 mars, 2019 Rimouski