SURVEILLANT

17 min, Fiction, Québec, Canada, 2011
RéalisationYan Giroux
ProductionAnnick Blanc (Alt Collection)
Languefrançais avec sous-titres anglais.
Description courteDans ce court-métrage, deux univers se rencontrent et une lutte pour le territoire s’amorce…
Regis du cinemas, general

Détails du film

Synopsis
C’est une journée d’été tranquille au Parc Dufresne. Les jeunes du quartier regardent le temps s’écouler jusqu’à ce qu’un nouveau surveillant fasse irruption pour sa première journée de travail. La tension monte et les univers se confrontent dans un combat inégal pour le territoire. Dans ce film impressionniste, le quotidien prend son essor poétique à travers de longs plans séquences minutieusement chorégraphiés.

 

Équipe
Scénario et réalisation : Yan Giroux

Direction photo : Ian Lagarde

Montage son : Marie-Pierre Grenier

Montage : Yan Giroux

Musique : Marie-Hélène L. Delorme.

Comédiens principaux : Olivier Leduc, Manuel Aubé-Perron, Claudia Laureau, Martin Dubreuil.

Production : Annick Blanc (Alt Collection)

 

Partenaires financiers

SODEC

Conseil des Arts du Canada

Réalisation

Yan Giroux

En documentaire ou en fiction, Yan Giroux nous plonge dans une expérience cinématographique hors-du-commun. Il produit de façon entièrement indépendante ses documentaires entre 2007 et 2012 ce qui lui permet de développer sa vision qui s‘affirmera avec plus de moyens et d’ambition dans ses courts-métrages de fiction – Surveillant (2011), Mi niña mi vida (2013), Lost Paradise Lost (2017). En plus d’être reconnus localement, ces derniers ont été présentés dans plusieurs festivals internationaux dont le prestigieux Sundance Film Festival. Produit par Micro_scope et écrit en collaboration avec Guillaume Corbeil, son premier long-métrage de fiction, À tous ceux qui ne me lisent pas (2018), est librement inspiré par la vie et l’œuvre du poète québécois Yves Boisvert.

 

Filmographie

 

À tous ceux qui ne me lisent pas ( 2018 / 107 min)

Lost Paradise Lost (2017 / 24 min)
Mi niña mi vida (2013 / 19 min)
Surveillant (2011 / 17 min)
Français – Un 14 juillet à Marseille (2011 / 86 min)
Synchro (2009 / 3 min)
Élégant (2009 / 84 min)
Il faut que je parle à mon père (2007 / 17 min)
Cubanos – Vie et mort d’une révolution (2007 / 82 min)
Autoportrait à la dent (2003 / 6 min)

Prix et mentions

Festival International du film de Toronto 2011
Sélection officielle Toronto
Festival du nouveau cinéma 2011
Sélection officielle Montréal
Festival de film Sundance 2012
Sélection officielle Los Angeles
Festival du film de San Francisco 2012
Meilleur Court-métrage narratif, Golden Gate Award San Francisco