VOUS N’AIMEZ PAS LA VÉRITÉ – 4 JOURS À GUANTÁNAMO

99 min, documentaire, Québec, Canada, 2010
RéalisationCôté, Luc & Henríquez, Patricio
ProductionLuc Côté et Patricio Henriquez
Languefrançais/anglais
Description courte

Un documentaire basé sur l'enregistrement d'une caméra de surveillance de la prison de Guantánamo.


Acheter le DVD

Critiques de presse

Un document essentiel qui contribuera, souhaitons-le, à rétablir en lieu et place la vérité. Guillaume Fournier, VOIR Luc Côté et Patricio Henriquez se sont lancés, seuls, dans Vous n'aimez pas la vérité - 4 jours à Guantánamo tant par devoir citoyen que par défi artistique. Daniel Lemay, La Presse

Détails du film

Synopsis

Vous n’aimez pas la vérité – 4 jours à Guantánamo est un documentaire basé sur l’enregistrement d’une caméra de surveillance de la prison de Guantánamo. La rencontre, jamais vue auparavant, d’une équipe d’interrogateurs canadiens avec un enfant détenu dans la prison de Guantánamo. Basé sur les sept heures d’enregistrement vidéo déclassifiées par les tribunaux canadiens, ce documentaire rend compte de l’intensité de cet interrogatoire qui a duré quatre jours. S’appuyant sur le style d’un écran de surveillance, le film analyse les portées scientifiques, légales et politiques d’un dialogue forcé.

 

Équipe
Scénario et Réalisation : Luc Côté et Patricio Henriquez
Image : François Beauchemin et Hernan Morris
Montage : Andrea Henriquez

Montage sonore : Claude Langlois
Mixage : Richard Pelletier

Production : Luc Côté et Patricio Henriquez

 

Partenaires financiers

Canal D

Réalisateur

Côté, Luc

Luc Côté réalise et produit des films depuis l’âge de 14 ans. Les 35 dernières années, il les a passées à voyager aux quatre coins du monde tout en faisant des documentaires sociaux qui capturent l’esprit humain. Au début des années 1980, il fonde sa première compagnie de production, On Track Video, à New York. En 1986, il rejoint Robbie Hart à Montréal et ensemble, ils font naître Les Productions Adobe. Depuis, ils ont produit et réalisé plus de 30 films, incluant 2 séries documentaires récompensées un peu partout : Avoir 16 ans et Le feu sacré. Avoir 16 ans, une série sur des adolescents de divers coins de la planète, produite en 1993, a été télédiffusée dans plus de 40 pays. Elle a aussi obtenu plusieurs distinctions, parmi lesquelles le prestigieux Japan Prize du Concours international de programmes éducatifs, commandité par le réseau japonais NHK, et un prix Gémeaux de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Récemment, il a travaillé comme réalisateur pour d’autres compagnies telles que Macumba international, Virage, Productions Erezi et le Cirque du Soleil. En 2005, il a ainsi réalisé Opération Retour, un film traitant du trouble de stress post-traumatique, qui a été sélectionné par nombre de festivals dans le monde et remporté plusieurs distinctions, dont une Mention honorable pour le Meilleur documentaire canadien au Festival Hot Docs de Toronto. Son documentaire Vous n’aimez pas la vérité – 4 jours à Guantanamo (2010), qu’il a réalisé avec Patricio Henriquez, a gagné le prix Meilleur Documentaire : Société aux Gémeaux en 2011.

Henríquez, Patricio

Réalisateur de la télévision chilienne, Patricio Henríquez s’installe à Montréal à la suite du renversement du gouvernement Allende en 1973. Il réalise au Liban un premier film, Yasser Arafat et les Palestiniens (1980), avant de signer au Québec de nombreux reportages pour la télévision entre 1981 et 1993. En 1996, il cofonde la maison de production Macumba International. Depuis, Patricio Henríquez a obtenu une soixantaine de distinctions partout dans le monde, notamment le Grand Prix de la SCAM  (Paris, 1998) pour 11 septembre 1973, le dernier combat de Salvador Allende (1998), film également primé à Cuba, aux États-Unis, en Argentine et en Inde. Il a remporté 2 fois le Jutra du meilleur documentaire québécois – le premier pour Images d’une dictature en 2000; le second pour Sous la cagoule, voyage au bout de la torture en 2009 – et 4 prix Gémeaux de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision pour les séries documentaires Vivre en ville et Extremis en 2001 et 2002. Suivent Désobéir, film d’ouverture des Rencontres internationales du documentaire de Montréal en 2005, et Le Côté obscur de la Dame Blanche, lancé en 2006 lors du Festival Hot Docs à Toronto, avant d’être primé au Chili, aux États-Unis en Suisse et au Mexique. Son dernier documentaire Vous n’aimez pas la vérité, 4 jours à Guantánamo (2010), co-réalisé avec Luc Côté, portant sur Omar Khadr, ce jeune canadien emprisonné par les États-Unis.

Prix et mentions

IDFA - Festival International du Film Documentaire (2010)
Prix spécial du jury Amsterdam
It's All True - International Documentary Film Festival (2011)
Meilleur documentaire São Paulo/Rio de Janeiro
Festival International du Film des Droits de l'Homme (2011)
Grand prix du jury étudiant Paris
Festival Int'l Cine invisible (2011)
Best feature length documentary & Human Rights Prize Bilbao